Le premier bain de bébé

Le premier bain. Ce moment qu’on souhaite parfait, mais qui est parfois stressant et un peu épeurant, surtout si c’est le premier bébé de la famille. On se sent maladroits, on ne sait pas trop comment s’y prendre, ni par où commencer.
Je vous propose ici quelques incontournables pour que cet instant soit apaisant et agréable pour tous, non seulement pour le premier bain de bébé, mais également pour tous les bains à venir!
mini totem andreane loubier
Le lieu : dans une pièce fermée et chaude. Oubliez l’idée de déposer un petit bain sur l’îlot de la cuisine! Votre bébé va ressentir les courants d’air et n’aimera probablement pas ça. Votre salle de bain, chauffée à environ 23 degrés, serait le meilleur endroit. N’oubliez pas de fermer la porte! Le petit bain de bébé par terre sur une grande serviette, dans le fond de votre grand bain, sur le comptoir si c’est sécuritaire ou dans votre douche si elle est assez grande.

La température de l’eau : 37 – 37.5 degrés est l’idéal. Je vous suggère fortement d’avoir un thermomètre, au moins pour les premières semaines, afin d’avoir une température parfaite. Je sais que plusieurs recommandent de mettre l’eau tiède, mais comme je le dis toujours aux parents :
«Qui aime se plonger dans un bon bain…TIÈDE?». PER-SON-NE. Quoi de pire que ça? Alors on veut de l’eau chaude, environ à la même température que dans la bedaine de maman.

La quantité d’eau : idéalement, bébé serait le plus possible immergé. Oui, vous pouvez mettre ses oreilles et son cordon dans l’eau. Un petit peu d’eau dans le fond du bain peut définitivement être déplaisant et donner le frisson!!!

L’entrée dans l’eau : avec douceur et attention. Lors de l’entrée dans l’eau, on soutient les fesses de bébé jusqu’à ce qu’elles soient appuyées dans le fond du bain. Rappelez-vous qu’il n’y a vraiment pas longtemps, votre trésor était plié en deux dans une bedaine! Il a donc besoin d’être «contenu» pour se sentir en sécurité. Vous pouvez également lui parler et lui expliquer que vous l’entrez dans l’eau, coller votre joue sur la sienne pendant que vous immergez son corps… Bref, l’accompagner de très près.

Dans le bain : sécurité et confort. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les bébés peuvent pleurer dans le bain. Avoir froid et se sentir stressé en sont deux principales. En plus de la chaleur de l’eau et de la pièce, je vous suggère de couvrir bébé. Je trouve que la meilleure façon de faire est de l’envelopper dans une mousseline dès qu’il est nu et de le plonger dans l’eau AVEC la doudou. Pour le laver, vous découvrez une partie du corps à la fois et le tour est joué!
En plus, le fait d’être un peu «coincé» dans la doudou va le sécuriser et contenir ses réflexes, donc il sera nécessairement plus calme. Si non, vous pouvez aussi cacher bébé avec une grande débarbouillette, et ce, une fois qu’il est dans l’eau. On mouille la débarbouillette et on couvre le corps de bébé.

Après le bain : chaleur et sécurité (encore!). Même chose : quand vous sortez bébé du bain, tenez-le le plus possible «en petite boule» en le prenant sous les fesses et en tenant ses bras collés sur sa poitrine. Déposez-le rapidement dans une grande serviette épaisse, qui couvrira TOUT son corps. Les serviettes pour bébé sont bien mignonnes, mais elles sont parfois tellement minces et petites…rien pour garder au chaud!

Certains parents vont même mettre la serviette dans la sécheuse pendant le bain. Le summum du confort!
Le lavage des petits cheveux : dans un deuxième temps. Une fois le bain terminé, je vous suggère de laisser bébé dans sa serviette et d’utiliser le jet d’eau d’un robinet (salle de bain ou cuisine si c’est plus pratique) pour le lavage des cheveux. On tient bébé bien en sécurité dans un bras, la main sous la nuque/tête et on l’avance doucement sous le jet d’eau chaude. Mouillez, lavez, rincez et voilà! J’ai vu bien des bébés bâiller et s’endormir en se faisant laver les cheveux ainsi!

Finalement, plusieurs parents vont profiter de ce moment pour masser bébé avant de l’habiller. Une crème hydratante non-parfumée ou une huile végétale, comme l’huile de pépins de raisin, sont d’excellents choix. N’oubliez pas de terminer la routine dans votre pièce chaude et sans courant d’air, et ce, afin de conclure ce moment dans le calme et la douceur.

Je vous souhaite de merveilleux bains!

Andréane Loubier, accompagnante à la naissance
accompagnante naissance andreane loubier mini totem
www.andreane.ca
www.facebook.com/andreaneloubieraccompagnante
@andreanedoula

Crédit photos: Andréane Loubier

Leave a comment

All comments are moderated before being published